ANNULATION DU PROJET EOLIEN DE BEAUSSAC ( 24) porté par ABO WIND.

Publié le par Carole Gouyé

ANNULATION DU PROJET EOLIEN DE BEAUSSAC ( 24) porté par ABO WIND.
Information transmise parASSOCIATION VIAPLVivre, Informer et Agir pour le Périgord Limousin
 
- ANNULATION DU PROJET EOLIEN DE BEAUSSAC ( 24) porté par ABO WIND.
 
Ce projet éolien avait été connu des habitants de BEAUSSAC ( commune proche de NONTRON ) à l'autonme 2015.
 
Les arguments d'ABO WIND ; 
 
 Hier, en séance de conseil municipal, Mme Meynier, représentante d'ABO Wind, a déclaré qu'au vu de trois mois d'inventaire ornithologique, sa société renonçait à implanter des éoliennes dans la forêt de Beaussac. Marion Meynier a fait la publicité des énergies vertes et des contraintes et difficultés existantes pour l’implantation d’éoliennes. Elle a principalement parlé de l’étude environnementale de la forêt de Beaussac qui a débuté en Mars. Elle a reconnu la richesse du territoire, faune aviaire et chiroptères, donné quelques chiffres. Puis elle a fait un discours sur les plans de compensation, et mise de zones en gestion par la LPO.
 
Les arguments de l'association HAUTE VALLEE DE NIZONNE :
 
" ABO WIND a reculé devant une opposition précoce et déterminée, et pas devant des chiroptères dont la présence était patente. "
 
L'association revendique plus de 350 adhérents fédérés en quelques mois. Le conseil municipal de Beaussac n'avait pas délibéré rapidement pour donner son aval à la poursuite des études par ABO WIND dès la connaissance du projet. Ce conseil municipal a pris son temps pour bien analyser les avantages et inconvénients de l'éolien industriel implanté dans une trés grande forêt. Ces conseillers municipaux sont allés visiter un parc éolien en CHARENTE LIMOUSINE sans être accompagnés par un représentant d'ABO WIND. il s'agit du même parc que Monsieur le Président du PNR  et Maire de SAINT-JORY-DE-CHALAIS a visité avec quelques uns de ses conseillers municipaux. Le compte rendu de cette visite élaboré par une conseillère municipale de BEAUSSAC est complètement différent de l'analyse faite par le Président du PNR de sa propre visite.
Forts des informations récoltées,et des nuisances particulièrement avérées sur le site éolien,  le conseil municipal de BEAUSSAC, lors des 2 séances du 8 mars et du 6 avril 2016 a voté majoritairement contre le projet
Vous trouverez confirmation de ces informations sur le site internet de l'association Haute Vallée de Nizonne 
 
CHAQUE FOIS QU' UN CONSEIL MUNICIPAL VOTE CONTRE, LE PROMOTEUR EOLIEN ANNULE SON PROJET sur la commune.
 
2EME INFO:
 
- AVIS DE MISE A DISPOSITION DU PUBLIC
 
Je vous ai sollicité pour participer à une enquête publique concernant un projet de défrichement pour y implanter des éoliennes dans la forêt de LA DOUBLE sur les communes de PARCOUL et SAINT-AULAYE-PUYMANGOU.
Je remercie nos adhérents qui ont adressé en nombre leurs contributions à la mairie de SAINT AULAYE. Je vous prie de lire ci-dessous le commentaire de l'association ASSO3D ( que vous retrouverez sur son site internet : www.asso3d.fr :

Plus de 2500 signatures ! Signez notre pétition "Nous refusons les éoliennes dans la forêt de la Double!"

Bientôt l'enquête publique pour le projet de centrale (5 éoliennes de 182 mètres de haut) dans la forêt de la Double sur les communes de Saint-Aulaye-Puymangou et Parcoul-Chenaud. Du 24 mai au 8 juin a eu lieu une enquête sur le défrichement de 4,6 hectares de forêt à Puymangou et Parcoul (procédure dite de "mise à disposition du public"). "Le défrichement est défini comme étant la destruction volontaire de l'état boisé d'un terrain et la suppression de sa destination forestière" (article L.311-1 du code forestier). Plus de 650 personnes sont intervenues contre ce défrichement, dont une grande proportion dans les deux communes sur lesquelles sont implantées les éoliennes ainsi que sur la commune limitrophe (à 1 km du projet) de La Roche-Chalais.

La Préfecture de la Dordogne nous informe ( SUD-OUEST du 17 juin 2016 ) qu'elle refait faire l'enquête publique pour le défrichement pendant la période du  27 juin 2016 au 13 juillet 2016 inclus en raison " SUD-OUEST du 20 juin 2016 : de l'absence d'un document de la Direction Régionale de l'Environnement, de l'Aménagement et du Logement -DREAL- Ce document est parvenu dans les mairies concernées pour être joint au dossier le 25 mai alors que la consultation était ouverte depuis la veille". 

Ce document était donc à disposition du public pendant toute la durée de l'enquête à part quelques heures. Mais comment faire pour contrarier la très forte opposition à ce projet : 650 personnes ont dit non? La mairie de ST AULAYE a trouvé une parade : un vice de forme peut-être? pour reprendre la main? L' association ASSO3D saura trouver les moyens, nous n'en doutons pas, pour faire triompher la démocratie.

Cordialement.

ASSOCIATION VIAPL
Vivre, Informer et Agir pour le Périgord Limousin
Le Président
Serge Lastere

Publié dans eoliennes

Commenter cet article