VENT LIBRE AU PARC Est une association de défense de notre environnement, crée le 4 août 2010

Publié le par Carole Gouyé

VENT LIBRE AU PARC Est une association de défense de notre environnement, crée le 4 août 2010VENT LIBRE AU PARC Est une association de défense de notre environnement, crée le 4 août 2010

VENT LIBRE AU PARC.

 

Est une association de défense de notre environnement, crée le 4 août 2010. Ses adhérents viennent de tous horizons, natifs, voisins d’autres départements venus ici, et étrangers.

Elle est dépourvue de tendance politique.

Nous considérons juste notre nature, nos paysages, comme notre image de marque, identité et différence.

L°équivalent d’un département français de biodiversité disparaît tous les dix ans sous l’effet des constructions des routes, ponts, aéroports etc. Nous sommes un des derniers espaces sauvages préservés, et c’est une chance, un atout futur.

Une grave menace pèse sur notre terre et celle de vos ancêtres : la future implantation d’éoliennes de 200 mètres de haut dans le nord Dordogne et en Haute-Vienne.

En Haute-Vienne les riverains se sont rebellés et attaquent les projets en justice. << Vent libre au Parc ›› a aussi fait annuler le Schéma Régional Éolien (document régional qui définit la liste des communes favorables à l°éolien) par le Tribunal administratif de Limoges.

Mais en Dordogne la situation n’est pas assez sécurisée : les éoliennes géantes sur les communes de Saint Saud, Saint Jory de Chalais et Milhac de Nontron risquent de voir le jour.

Les permis de construire risquent d’être délivrés en fin d’année 2016.

Une éolienne est une USINE, classée en droit (loi de 1973) comme n°importe quelle usine de taille moyenne, porcherie industrielle, grosse scierie, par exemple. C’est une << installation classée pour la protection de l°environnement ›> une ICPE. Ce n’est pas un gentil moulin inoffensif, comme des écologistes le proclament.

Les aérogénérateurs, c’est leur nom, n’ont rien à faire chez nous. Massacre de nos paysages, destruction de vos économies car nos maisons seront invendables. Pas assez de vent.

Épicentre du plus gros couloir d°oiseaux migrateurs de France. L’État espagnol annonce entre 6 et 18 millions d’oiseaux tués chaque année par leurs éoliennes! Pire: en France, de nombreux riverains se plaignent du bruit (bruit continu de gros tambour de lave linge) de nausées, ou de maux de tête, d°acouphènes. Encore mieux : ces «usines à vent ›› sont privées, échappent totalement au contrôle futur des communes !
Les industriels éoliens louent les terres (baux de 99 ans, autant dire une expropriation) promettent un loyer au propriétaire et de l’argent aux communes, promesses très souvent non tenues car le vent est aléatoire !

Ils s°entre-revendent ensuite très souvent les parcs éoliens, et impossible 20 ans après, une fois les machines usées, ni de retrouver leur exploitant, s’il fait faillite, ou dissout sa société, ni de les démolir car cela coûte près de 300 000 euros par machine...

C’est en plus vous, victimes, qui payez leur business, dans une taxe prélevée par EDF, la CSPE, au dos de vos factures. Car EDF achète l°électricité des machines, environ 82 euros du MGW, quand le prix du marché de l°électricité est de 32 euros.

Vos factures ne cesseront d°augmenter !

 

Tout cela est alimenté par une propagande grossière pour culpabiliser les gens : on vous dit qu’on va sortir du nucléaire, ce qui est techniquement impossible avec 58 réacteurs en France.

Notre pays est premier exportateur mondial d°électricité, nous n°allons pas en manquer !

 

Ne vous laissez pas manipuler.
Ni culpabiliser.
Rejoignez nous. Aidez nous à vous défendre.

Nous avons besoin de fonds. Adhérez (10 euros la simple adhésion) ou donnez plus en membre donateur, nous garantissons votre anonymat, pour contrer les projets près de chez vous. Car si nous ne le faisons pas, d°autres projets verront alors le jour, partout dans le Parc Naturel.

Vent libre au Parc, le relais 87440 Maisonnais sur Tardoire.

 

Vous pouvez également me contacter
Carole Gouyé 06.08.60.15.75

Publié dans eoliennes, Immobilier

Commenter cet article

robert 09/04/2017 19:18

Lorsque des élus votent en faveur de projets qui comportent des aérogénérateurs à 500 mètres d'habitations, dont les habitants ne pourront plus vivre tranquille, ni les vendre pour vivre ailleurs, ce qu'ils sont porte un nom: des salauds.

robert 09/04/2017 19:16

Lorsque des élus votent en faveur de projets comportement des aérogénérateurs à 500 mètres d'habitations, dans lesquelles les habitants ne pourront plus vivre tranquille ni les vendre pour les quitter, ce sont justes des salauds...