PAS BESOIN DE SAVOIR vive la liberté de choix

Publié le par Carole Gouyé

Réponse reçue ce jour : pas besoin d'être informé- ce ne serait pas à nous adhérents d'avoir une opinion ON décide pour nous - vive la liberté de choix

Nous prendrait t'on pour des assistés ? pourquoi ? parce qu'on est agé ? on ne peut plus réfléchir ?

 

tu n'as rien compris, les adhérents sont souvent âgés et font CONFIANCE à leur délégué pour faire passer leurs idées,

confiance ? mais il  faudrait deja les prévenir et respecter les consignes du président INFORMER !

Publié dans ADMD

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Nathalie 25/09/2015 09:57

Il est bien évident que compte tenu du peu d'information sur la gestion de l'admd, aujourd'hui petite entreprise familiale, et les possibilités de mainmise par trois ou quatre personnes sur cette association, les adhérents devraient surtout se méfier de délégués qui ont pour objectif le recrutement de cochons de payeurs.

Et franchement, le fait de clamer haut et fort comme cette déléguée que les adhérents âgés font confiance à leurs délégués ne fait que renforcer ce sentiment de la facilité avec laquelle il est possible d'abuser de la faiblesse de ces adhérents âgés, dès lors surtout qu'on rappelle que l'admd, simple groupe de pression quand même, milite également pour que les adhérents fassent des dons et même des testaments en faveur de cette association. Pourquoi donc ? Pourquoi un tel besoin frénétique d'argent ?

Quant à protester contre le fonctionnement déviant de cette association pour ensuite courber l'échine et rentrer en rampant dans les rangs, à l'évidence, ça s'appelle de la collaboration caractérisée.

Mais chacun a de l'éthique sa propre vision (à défaut d'en avoir la juste définition et surtout la moindre envie d'application) et visiblement, la dignité est un concept des plus aléatoire à la fois dans la manière dont on l'envisage pour soi et dans celle dont on l'envisage pour les autres.

J'espère qu'un maximum d'adhérents un peu lucides, commenceront à véritablement s'interroger sur leur statut de pompe à fric et la condescendance avec laquelle ils sont traités par des délégués qui jouent uniquement sur le principe de la confiance aveugle.

A quand un véritable compte-rendu du déroulement de cette AG d'Annecy, pour changer des blablas consensuels et édulcorés qui trompent les adhérents (mensonges en masse et par omission évidemment) depuis au moins 2013 ?