Décidément l’illettrisme sévit en France

Publié le par Carole Gouyé

Décidément l’illettrisme sévit en France : ces « gens » ne savent pas lire : comment leur dire que RIEN ne doit être fait sans les directives des « malades » DONC si les traumatisés crâniens n’ont pas rédigés de directives ils ne risquent pas d’être « débranchés. RESPECT DE LA VOLONTÉ DU MALADE : RIEN DEMANDE VEUT DIRE LAISSER FAIRE. En revanche s'ils ont rédigés leur directives et qu'ils ont clairement inscrit qu'ils refusent toute vie artificielle il faut respecter leur volonté et la famille n'a pas à s'y opposer ni la famille ni les soignants

Fin de vie et états végétatifs chroniques: la supplique à François Hollande de familles de traumatisés crâniens

http://www.slate.fr/story/96407/fin-de-vie-lettre-francois-hollande

From www.slate.fr - January 2, 5:02 PM

L’association des familles de traumatisés crâniens en appelle à l'Elysée pour que ces victimes plongées dans des comas profonds ne soient pas considérées comme des personnes «en phase terminale».

Dans ses vœux aux Français pour 2015, François Hollande a annoncé une nouvelle législation sur la médicalisation de la fin de vie, appelant à «une loi consensuelle qui contribue à l’apaisement des souffrances et prenne en compte la volonté des malades». Le président de la République faisait ici référence au travail mené, à sa demande, par les députés Alain Claeys (PS) et Jean Leonetti (UMP) et à leur proposition de loi, qui prévoit que «les patients en phase terminale, dont le pronostic vital est engagé à court terme, auront le droit de demander une sédation profonde et continue jusqu’à leur décès».

Commenter cet article