BONNEMAISON C'est la loi actuelle qu'il faut juger, pas le médecin

Publié le par Carole Gouyé

C'est la loi actuelle qu'il faut juger, pas le médecin. C'est la négligence des individus qui ne rédigent pas leurs directives anticipées préférant laisser la lourde charge de la décision finale à ceux qu'ils prétendent aimer, à leur médecins, les mettant en danger face a la loi.

Il faut faire savoir à tous

1) que chacun peut - doit - rédiger ses directives et désigner une personne de confiance

2) que ne nul ne doit décider de notre vie

3) que si on ne rédige pas ses directives on se met sous la tutelle d’un tiers qui nous imposera ses convictions

4) que pour le moment nos directives peuvent être contestées par tout médecin, et c'est pour cela qu'il faut changer la loi

5) Les directives anticipées doivent être réitérées tous les 3 ans, elles révocables à tout instant

Il faut d’urgence une loi qui fasse respecter nos volontés et les impose à tous

Rédigez vos directives, faites les connaitre, imposez les

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article